Retrouvez-nous sur Google+ Facebook Twitter Linkedin My Space Netlog Friendfeed Flickr Foursquare Viadeo Skyrock Priceminister Sonico Auto-Entrepreneurs Battlefield Heroes hellocoton Vins du Sud-Ouest: Fumel. Des gilets de sécurité pour les élèves
Bienvenue sur VINS du SUD-OUEST le site d'information du sud-ouest de la France

jeudi 2 décembre 2010

Fumel. Des gilets de sécurité pour les élèves


Port du gilet obligatoire pour les petits de Jean-Jaurès
et leur accompagnatrice Monique.
/Photo DDM,Henry Marsat
Sur l'ensemble du département 11 000 élèves empruntent chaque jour le réseau de
transport scolaire, le bus étant de loin le moyen le plus sûr pour aller à l'école puisque,
pour 1 accident d'autobus, il s'en produit 80 en voiture et 170 en deux-roues. Néanmoins
sur les accidents causés aux enfants acheminés vers leur établissement scolaire, les risques
sont les plus importants et surviennent aux points d'arrêts, à l'attente, à la montée et à
la descente du car.

Pour limiter ces risques, le conseil général vient d'acheter 12 000 chasubles jaune fluo à
bandes réfléchissantes (coût global de 22 000 €) et en a doté tous les enfants afin qu'ils
soient mieux identifiables matin et soir, opération doublée par une campagne de sensibilisation
à la sécurité avec des joueurs du SUA pour les affiches 4x3m en bord des routes.


Sur le Fumélois, 10 bus (Puy-L'Evêque, Sauveterre, Lastreilles, Lacapelle, Villeneuve, Montcabrier,
Monflanquin, Condat, Fumel centre et Jean-Jaurès) assurent la transhumance aller-retour quotidienne
de 264 enfants scolarisés en maternelle, primaire et secondaire (collège et lycée) qui ont reçu des
mains de la police municipale ou des mairies la précieuse chasuble pour laquelle il y aura un ou
deux contrôles mais, sauf pour les cas où il y a un accompagnateur dans le bus, il n'est pas certain
que tous endossent ce gilet jaune. C'est un point de sécurité supplémentaire, outre leur métier

gendarmerie) auront un œil comme sur les ceintures dans le bus, sans oublier les titres de transport
pour lutter contre l'imprudence et les resquilleurs.


Autre domaine qui vaudrait bien quelques vérifications, l'éclairage des deux-roues : vélos, mobs et
scooters ont trop souvent des défaillances de signalisation pour être vus et d'illumination pour y
voir. C'est parfois catastrophique, notamment en hiver.


...

Haut