Retrouvez-nous sur Google+ Facebook Twitter Linkedin My Space Netlog Friendfeed Flickr Foursquare Viadeo Skyrock Priceminister Sonico Auto-Entrepreneurs Battlefield Heroes hellocoton Vins du Sud-Ouest: Fumel. Les pompiers ont fêté Sainte-Barbe
Bienvenue sur VINS du SUD-OUEST le site d'information du sud-ouest de la France

mercredi 23 mars 2011

Fumel. Les pompiers ont fêté Sainte-Barbe


sécurité

Le sergent Christian Meleiro, le caporal Armelle Ballesta et le caporal Thomas Vayssière./Photo DDM M. R.
Le sergent Christian Meleiro, le caporal Armelle Ballesta et le caporal Thomas Vayssière./Photo DDM M. R.
Samedi dernier, le corps de sapeurs-pompiers fumélois a sacrifié à la tradition en fêtant leur patronne Sainte-Barbe en présence du colonel Lasserre, chef du groupement Nord-Est du département. L'occasion pour le chef de centre, le lieutenant Noisette, de faire le point sur l'année écoulée et les projets. L'an dernier, Fumel a été retenu comme centre-pilote pour la mise en place d'un nouveau dispositif d'alerte qui depuis a été étendu à tout le département : la gestion individuelle de l'alerte. Auparavant, le CODIS (Centre opérationnel départemental d'incendie et de secours) était « aveugle » en termes de personnel : il déclenchait uniquement l'intervention de différents véhicules sans savoir s'il y avait les personnels pour l'armer. Ce nouveau système déclenche l'alerte véhicule mais va également chercher les personnels compétents et disponibles. Tout cela permet non seulement une meilleure gestion du personnel mais aussi un gain de temps important (8 à 10 mn) au départ de l'intervention (le personnel se déclare disponible ou non par internet ou par téléphone).Le corps local s'est renforcé de deux nouvelles recrues : un professionnel et un volontaire. Le seul petit problème à noter est le retard pris dans la construction du nouveau centre de secours mais une décision officielle devrait être prise avant l'été. Le centre va recevoir un nouveau fourgon-pompe/tonne tout neuf qui pourra emporter 6 sapeurs-pompiers et qui est adapté à la lutte contre les feux urbains. Plus spacieux que les anciens modèles, il est équipé de 6 appareils respiratoires qu'on peut mettre en cabine.
Le travail de prévention va se poursuivre par le relevé de toutes les ruelles et impasses, lieux-dits de toutes les communes défendues par le centre de Fumel. Ces informations seront ensuite envoyées au SDIS qui les transcrira sur la cartographie et permettra ainsi d'améliorer l'efficacité des interventions.



...

Haut