Retrouvez-nous sur Google+ Facebook Twitter Linkedin My Space Netlog Friendfeed Flickr Foursquare Viadeo Skyrock Priceminister Sonico Auto-Entrepreneurs Battlefield Heroes hellocoton Vins du Sud-Ouest: Les cèpes et les girolles sont là
Bienvenue sur VINS du SUD-OUEST le site d'information du sud-ouest de la France

samedi 21 mai 2011

Les cèpes et les girolles sont là


gastronomie


Un couteau, un panier, de la patience et un coin bien repéré : du bonheur en perspective, ce week-end pour les amateurs./photo José Navarro
Un couteau, un panier, de la patience et un coin bien repéré : du bonheur en perspective, ce week-end pour les amateurs./photo José Navarro
Voilà que les premiers cèpes, pourtant les rois de l'automne, font leur apparition en plein mois de mai. Les ramasseurs sont donc de sortie dans les Hautes-Pyrénées, mais aussi en Haute-Garonne et on annonce également quelques poussées dans d'autres départements de la région tels que l'Aveyron ou encore le Lot-et-Garonne.
Tchernobyl ? Fukushima ? Ni l'un ni l'autre : seuls les caprices de la météo semblent être les responsables de cette poussée fugace, providentielle pour les gastronomes et amateurs de cueillette, comme Claude, un chercheur de champignons invétéré : « Il a fait chaud, mais avec quelques orages. Comme la terre est chaude et les nuits pas trop fraîches, c'est idéal pour les cèpes. »
Cela dit, pas la peine de se ruer sur les bottes et les bâtons. En effet, les premières pousses n'ont pas grand-chose à voir avec les traditionnelles pousses automnales. En outre, elles risquent d'être très courtes si la sécheresse persiste. Mais il aura suffi d'une bonne saucée, pour que les cèpes d'été sortent discrètement dans les bois de chênes, hêtres et tilleuls de la Haute-Garonne, notamment dans des secteurs comme la forêt de Bouconne, proche du Gers.
Dans les Hautes-Pyrénées, à présent ? Eh bien les girolles sont sorties depuis une quinzaine et les cèpes sont aussi au rendez-vous. « Pas des tonnes, mais de quoi s'amuser et pas que sur les premières pentes de la montagne où sortent habituellement les premiers champignons » assure Pierrot. De fait, les coteaux et la plaine de l'Adour ont aussi leur lot de petits bouchons de champagne pour fêter en beauté ce printemps ensoleillé et cela vaudra sans doute le coup d'aller relever son coin préféré. A défaut, la recherche de cèpes ou de girolles peut être une excellente occasion d'aller se dégourdir les jambes, d'autant qua la météorologie annonce un week-end très agréable et ensoleillé.



...

Haut