Retrouvez-nous sur Google+ Facebook Twitter Linkedin My Space Netlog Friendfeed Flickr Foursquare Viadeo Skyrock Priceminister Sonico Auto-Entrepreneurs Battlefield Heroes hellocoton Vins du Sud-Ouest: Arcachon (33) : un requin dans la zone de baignade
Bienvenue sur VINS du SUD-OUEST le site d'information du sud-ouest de la France

jeudi 21 juillet 2011

Arcachon (33) : un requin dans la zone de baignade

La semaine dernière, un requin peau bleue d'environ 1,50 mètres a nagé dans la zone de baignade de la plage de Pereire


"Il butait constamment contre le bord de la plage", se souvient un témoin. Photo DR


Mais ne paniquez pas, il est reparti ! D'accord, mais il est venu. Le vendredi 8 juillet, un requin peau bleue d'environ 1,50 mètre s'est pointé aux alentours de 18 heures dans la zone de baignade de la plage de Pereire, à Arcachon.
Voilà comment les choses se sont déroulées. C'est Laurent Orban, le surveillant de baignade de la Société nationale de sauvetage en mer (Snsm) affecté à Pereire, qui raconte. « Il est venu s'échouer sur la plage. La journée avait été très calme. Nous étions sur le banc de sable de Pereire. Et puis des gens sont venus nous voir en nous disant qu'ils avaient vu un requin. Bon, on n'y croyait pas vraiment, mais des gens sont alors sortis de l'eau en se précipitant. »
« Il a compris et il est reparti »
Les deux sauveteurs ont couru et ont vu : « Y avait bien un requin. Tout bleu gris. Il traînait à cinq ou six mètres du bord, dans très peu d'eau et dans la zone de bain. On a vite hissé le drapeau rouge et fait sortir tout le monde. » La procédure habituelle en ces circonstances si inhabituelles.
Très bien, mais après, que faire ? Aller chercher le lieutenant Brody des « Dents de la mer » ? Non, il fallait le repousser au large. D'accord, mais comment ? « Il tournait en rond dans l'eau, il allait super vite et on n'arrivait pas à le suivre. Mais il butait constamment contre le bord de la plage. » Du coup, trois sauveteurs l'ont repoussé avec leurs palmes (« On n'allait quand même pas mettre la main ! »). « Finalement, il a dû comprendre et il est reparti, se souvient Laurent Orban. Mais ça a bien duré une demi-heure. » Les sauveteurs l'ont regardé s'éloigner, ont attendu un peu mais le requin n'est pas revenu. Et s'il a réapparu depuis, de toute façon personne ne l'a vu, parce que personne ne mettait les pieds à la plage. Personne à part le vent et la pluie bien sûr… Forcément, aujourd'hui, des questions se posent. Des requins chez nous ? Évidemment, plein de requins même. rappelons quelques souvenirs. Le 13 juillet 2006, sur la plage centrale de Soulac, un peau bleue d'environ 2,50 mètres s'était approché à moins de 2 mètres d'un groupe de surfeurs, pour ensuite prendre la direction du sud.
Voilà qui n'étonnera pas l'habitué de la criée d'Arcachon : « On pêche à côté des passes des requins hâ, des touys comme on dit ici, confirmait l'an dernier Yves Herszfeld, le directeur de la criée.
Marteaux, tigres et blancs
Ces squales peuvent atteindre deux mètres de longueur quand même. On en croise même à l'intérieur du Bassin. On voit aussi des peaux bleues plutôt à l'extérieur du Bassin. Ils peuvent peser 200 kg. Mais ces deux espèces sont totalement inoffensives. Il y a aussi le requin-taupe, dont la pêche est maintenant interdite. Mais on en a vendu pas mal à une époque. Les requins taupes sont impressionnants parce qu'ils ont vraiment la vraie forme du squale. » D'ailleurs, le bateau l'Embellie, basé au Ferret, propose des sessions de pêche au requin. Reste qu'Yves Herszfeld a un souvenir un rien plus angoissant : « Entre 1990 et 1995, un requin-marteau de plus de 200 kg avait été pêché par chez nous. » Montons d'un cran dans la peur. En juillet 2007, un requin-tigre a été pêché au large de Fouras, en Charente-Maritime. Mieux, un requin blanc de 2,10 mètres a été remonté le 24 mai 1977 au large de l'île d'Aix, toujours en Charente-Maritime. Un grand blanc a même été vu à la Rochelle en… 1821. Bon, ça n'arrive pas tous les jours, même pas tous les ans. Vous pouvez nager en paix.

par DAVID PATSOURIS
Gironde · Arcachon · Bordeaux



...

Haut