Retrouvez-nous sur Google+ Facebook Twitter Linkedin My Space Netlog Friendfeed Flickr Foursquare Viadeo Skyrock Priceminister Sonico Auto-Entrepreneurs Battlefield Heroes hellocoton Vins du Sud-Ouest: Le vigneron d'En Télouère joue dans la cour des grands
Bienvenue sur VINS du SUD-OUEST le site d'information du sud-ouest de la France

dimanche 24 juillet 2011

Le vigneron d'En Télouère joue dans la cour des grands

Gastronomie

Joël Pellefigue dans son chai de vieillissement du domaine  de la Tuilerie (En Téoulère, en gascon), à Roquelaure./ Photo DDM, Nedir Debbiche
Joël Pellefigue dans son chai de vieillissement du domaine de la Tuilerie (En Téoulère, en gascon), à Roquelaure./ Photo DDM, Nedir Debbiche
Belle robe rubis, parfums d'épices, pointe de fraise des bois, rond en bouche, d'une belle longueur, encore des tanins qui apprécient d'être carafés : le vin de la cuvée « Amphore » va aimer vieillir. Élevé en barrique, cet assemblage de Cabernet - Sauvignon, Merlot et Cabernet-Franc, est le haut de gamme du domaine de la Tuilerie, que Joël Pellefigue élève avec passion à «En Téoulère», à Roquelaure. Cette « Amphore » a pour petite sœur une cuvée née en 2005 et baptisée « La Romane ». Souple et complexe, cette cuvée qui contrôle son caractère à la faveur de la clientèle qui trouve, ici, « un vin susceptible d'accompagner tout un repas » indique Michel Arsufi, le chef du Papillon. « Il y a longtemps qu'il a cru en mon vignoble. Sa rencontre a été pour moi déterminante » indique Joël Pellefigue.
Son vignoble de 9,17 ha, dont 35 ares de Syrah, ce plant que les Romains avaient ramenés de Syracuse, s'épanouit sur les sols argilo-calcaires, à la soulane de la colline de Ciutat. La villa gallo-romaine au nord d'Auch, dédiée à Bacchus comme l'indique sa célèbre mosaïque conservée au musée des Jacobins. Regorgeant de tessons d'amphores, le vignoble contemporain d'En Téoulère puise sa sève sur les parcelles où l'Antiquité avait déjà planté la vigne.
Elle y a perduré. Il en reste 3 ha à «En Télouère» lorsqu'en 1986 Joël Pellefigue arrive pour succéder à son père. « J'ai mis 20 ans à passer de 3 000 bouteilles à 40 000 » dit ce vigneron qui s'est forgé par passion du vin et s'est formé au contact d'œnologues et du sommelier Patrick Miquel qui veille à ses assemblages. Depuis 2001, le vin de Joël moissonne les médailles d'argent, d'or, de bronze, à Paris et à Eauze. Le Guide Hachette le référence et plusieurs restaurants (J'Go Toulouse et Paris, Le Bonheur est dans le pré à Roanne) en ont fait leur coup de cœur.



...

Haut