Retrouvez-nous sur Google+ Facebook Twitter Linkedin My Space Netlog Friendfeed Flickr Foursquare Viadeo Skyrock Priceminister Sonico Auto-Entrepreneurs Battlefield Heroes hellocoton Vins du Sud-Ouest: Quand le vin rosé ensoleille nos tables
Bienvenue sur VINS du SUD-OUEST le site d'information du sud-ouest de la France

lundi 4 juillet 2011

Quand le vin rosé ensoleille nos tables


Quand le vin rosé ensoleille nos tables

viticulture

Avec l'arrivée des beaux jours, des grosses chaleurs jours et de la cuisine estivale le vin rosé retrouve une place de choix sur nos tables. à Carrol de Bellel, dans la commune de Campsas, la famille Gasparotto voit plus que jamais la vie en… rosé !
Chez les Gasparotto, l'esprit de famille n'est pas (du tout) un vain mot. La preuve ? Aujourd'hui, Yannick Gasparotto n'est pas peu fier d'évoquer la cuvée Gino qui a été créée afin de rendre hommage à la mémoire de son grand-père défunt. « En 2007, lors de la création de cette cuvée, elle a obtenu la médaille d'or au concours de Fronton. En 2008, une autre médaille d'or à Paris et, en 2009, une troisième médaille d'or lors du concours de vins du Sud-Ouest. » Yannick qui, depuis 2007, est venu épauler son papa, Gilbert qui lui-même avait pris le relais de son père Gino a appelé, en 2010, une cuvée de vin rosé moelleux du nom de Noa… le prénom de son fils. Quand on vous parlait d'esprit de famille…
Aujourd'hui, sur le domaine Carrol de Bellel, dans la commune de Campsas, la vigne est en train de se tailler une place d e premier choix. « Sur les 40 hectares, relève Yannick Gasparotto, la vigne en occupe 23. Quand j'ai repris le domaine en 2007, il y en avait 13, j'en ai acheté 6 et demi lors d e mon installation et, depuis, avec mon père nous avons planté 3 hectares supplémentaires. » La culture des céréales complétant la partie viticole.

IL Y EN A POUR TOUS LES GOÛTS

Avec une production de 1 000 hectolitres et un chiffre d'affaires annuel qui tourne aux alentours de 130 000 €, c'est Claudie l'épouse de Gilbert qui s'occupe de la comptabilité et de la commercialisation, la petite entreprise Gasparotto ne connaît pas la crise. Il est vrai que pour un amateur de (bon) vin, le passage par le domaine de Carrol de Bellel (1) ne peut que réserver de bonnes surprises.
Dans le nouveau local de vente ouvert depuis le 7 mai dernier et qui jouxte les chais, le visiteur aura le choix pour effectuer ses achats. En effet, il pourra glisser, en fonction de ses préférances, dans le coffre de sa voiture du vin rouge ou rosé AOC Fronton, du blanc sec vin de pays (Comté Tolosan), du vin de table blanc doux et du vin de table rosé moelleux.
Pour les cépages, les Gasparotto annoncent : Nègrette (10 hectares), Syrah, Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon et Gamay. Une base solide pour un résultat plus que satisfaisant. Pour ce qui concerne le vin rosé, Yannick Gasparotto lâche : « Cela fait une dizaine d'années que l'on s'y est mis maintenant. L'an dernier, à Mâcon, avec la cuvée élégance nous avons décroché la médaille de bronze, cette année ce fut la médaille d'argent au concours des vins du Sud-Ouest. Mon but c'est d'aller toujours plus haut pour arriver à faire reconnaître la qualité de nos productions. » Le guide Hachette l'a déjà fait…
(1) Domaine Carrol de Bellel, 103 chemin de Boujac à Campsas, tél 05 63 3 0 11 19 ou 06 49 25 05 82 ; mail : yannick.gasparotto@hotmail.fr

Des distinctions mondiales à Cannes

L'année dernière, c'est Nicolas Gelis, nouveau propriétaire du château de Cahuzac à Villematier (31) qui avait décroché le titre suprême. Son vin rosé avait été sacré « meilleur rosé » du Monde lors du concours international des rosés du Monde qui se déroule, chaque année, à Cannes au mois de mai festival oblige.
Il y a quelques semaines de cela, un nouveau titre est venu récompenser le travail des viticulteurs tarn-et-garonnais. En effet, la nouvelle cuvée pur Syrah des frères Romain (Domaine de Montels) a fait sensation : elle a raflé la médaille d'argent parmi plus de 900 échantillons en provenance de 50 pays producteurs. Cette médaille de vice-champion du Monde est la consécration logique d'unsavoir-faire indiscutable et d'une envie inépuisable de proposer des produits de haute qualité. Les deux frères Romaincomptent bien se représenter l'année prochaine et, pourquoi pas, ramener l'or à leur tour. On croise les doigts…

Le chiffre : 7

Appellations > Produisent du vin rosé. Dans le département à ce jour. Il s'agit des Coteaux et Terrasses de Montauban (et vins de Tarn-et-Garonne), Côtes du Brulhois, Lavilledieu, Comté Tolosan, Saint-Sardos, Coteaux du Quercy, et Fronton.
« Le rosé, on en vend de plus en plus. C'est un vin qui avait été pas mal décrié. Il faut dire que certains viticulteurs avaient un peu abusé des sulfites »
Yannick Gasparotto



...

Haut