Retrouvez-nous sur Google+ Facebook Twitter Linkedin My Space Netlog Friendfeed Flickr Foursquare Viadeo Skyrock Priceminister Sonico Auto-Entrepreneurs Battlefield Heroes hellocoton Vins du Sud-Ouest: Yannick Noah a mis le feu
Bienvenue sur VINS du SUD-OUEST le site d'information du sud-ouest de la France

samedi 30 juillet 2011

Yannick Noah a mis le feu



Yannick Noah vous salue. Hier soir à Gourdon, le chanteur a assuré. La classe./ Photos DDM, Marc Salvet.
Le titre Jamaïca a ensuite mis des fourmis dans les jambes de l'ancien tennisman qui n'a pas pu s'empêcher de prendre un bain de foule et d'aller saluer une partie du public massé dans les tribunes. Décor dépouillé, servi par des projections d'images illustrant ses plus grands succès, musiciens et choristes au top, tout était prêt pour le grand show. Et Noah, le généreux, monte au filet de ses émotions. Il n'oublie pas de saluer les personnes installées sur l'espace réservé aux handicapés. L'artiste adresse même un salut aux habitants d'une maison voisine du stade de rugby. Chanceux ! Ses riverains depuis leurs fenêtres n'ont pas manqué une miette de ce show pendant lequel Yannick a survolé son répertoire de Saga Africa à Hello, l'un des titres vedettes de son dernier album.
Yannick Noah vous salue. Hier soir à Gourdon, le chanteur a assuré. La classe./ Photos DDM, Marc Salvet.
La folie Noah. L'événement de ce mois de juillet dans le Lot, c'était hier soir à Gourdon. Avec quinze minutes d'avance, comme s'il était pressé d'allumer la mèche, il est apparu. Pour enflammer la soirée, Yannick Noah s'est couvert d'un chapeau. Celui de Simon Papa Tara. Titre phare qu'il entame devant 5 000 fans, invités à danser dans le chaudron du stade Louis-Delpech, hier soir.
La magie Noah a une nouvelle fois assuré l'essentiel : distiller du rêve avec une énergie hors du commun. Loin des menaces de morts qui ont perturbé le quotidien du chanteur ces dernières heures. L'important cordon de sécurité était là pour rappeler qu'on ne rigole pas avec de telles menaces. Mais qu'importe, Yannick ne ménage pas sa peine. À l'issue du concert de deux heures, pendant lequel il n'a pas ménagé son enthousiasme, Yannick Noah a mouillé le maillot, sous le ciel étoilé gourdonnais, qui n'avait jamais été à pareille fête. L'événement de cet été a tenu toutes ses promesses.

 TEXTES: JEAN-LUC GARCIA. PHOTOS: MARC SALVET.

...

Haut