Retrouvez-nous sur Google+ Facebook Twitter Linkedin My Space Netlog Friendfeed Flickr Foursquare Viadeo Skyrock Priceminister Sonico Auto-Entrepreneurs Battlefield Heroes hellocoton Vins du Sud-Ouest: Un bateau-hôtel solaire navigue sur le Lot
Bienvenue sur VINS du SUD-OUEST le site d'information du sud-ouest de la France

mercredi 28 septembre 2011

Un bateau-hôtel solaire navigue sur le Lot


Villeneuve 

Navigation


Dominique Renouf, sur la terrasse, sur la proue du « Kevin »./Photo DDM-
Dominique Renouf, sur la terrasse, sur la proue du « Kevin »./Photo DDM-
« Kevin » ne passe pas inaperçu sur le Lot entre Castelmoron et Penne : c'est un bateau-hôtel mu par l'énergie solaire. 29 mètres, douze couchages.
« O temps, suspend son vol… » En nul autre endroit que sur le ponton du « Kevin » les vers de Lamartine se justifient. « La vitesse c'est définitivement dépassée » dit à sa manière Dominique Renouf, une infirmière qui a depuis longtemps délaissé les seringues et les pansements pour le gouvernail et la batellerie. « Au début, il y a 25 ans, je menais des bateaux diesel, presque comme tout le monde… » Et puis l'idée d'un monde différent, le sentiment que tout va trop vite, l'impression que les gens ne prennent plus le temps de vivre : c'est la philosophie de vie qui changea. Alors Dominique Renouf imagina en 2003, un bateau solaire. « Folle que tu es » lui rétorqua-t-on. « Jamais un tel bateau ne pourra naviguer sur les eaux du canal du Midi ou des rivières de par chez nous. » Un message entendu, bien sûr. Mais il en faut plus pour convaincre Dominique Renouf de tout laisser tomber. « J'ai mis 5 ans pour parvenir à mes fins ». Pendant longtemps, parce qu'une erreur s'était glissée sur tous les documents de la marine fluviale, Dominique Renouf se limita à des allers-retours sur le canal du Midi. Et puis, « une rencontre à Port-Lauragais répara l'erreur : oui les bateaux de plus de 30 mètres peuvent naviguer en Lot-et-Garonne. » Et même ceux de 32,50 m… Le « Kevin » et ses 29 mètres alimentés par des moteurs électriques de 50 chevaux peuvent emprunter le canal latéral, naviguer en Baïse et rejoindre le Lot via un bout de Garonne. Et le voilà, entre Castelmoron et Penne d'Agenais. « Tous les jeudis et dimanches jusqu'au 31 octobre des croisières repas sont proposées au public. » Des promenades aussi, il suffit de se renseigner. Mais ici, ce qui comble d'aise les voyageurs c'est le sentiment de revivre, d'oublier les problèmes dès que l'on pose le pied sur le pont. Un voyage salutaire, en vérité. J.-L. A.

repères

Le chiffre : 8900

kilos > Batterie. La coque du « Kevin » pèse 38 tonnes, la motorisation 4 fois 50 kg et les batteries, 8900 kg.

Des croisières en 2012

Dès que le niveau de l'eau va remonter, le « Kevin » refranchira la Garonne et la Baïse pour rejoindre le canal du Midi. Mais il reviendra sur les eaux du Lot à la belle saison 2012. Pour des promenades, des croisières repas et même des croisières véritables avec nuits à bord. « Six jours, six nuits » entre St-Sylvestre et Casseneuil via Castelmoron.. «Quant il a été mis à l'eau, le « Kevin » était le premier bateau-hôtel solaire du monde. » Dominique renouf raconte son histoire dans un livre, « Ni voile, ni vapeur ». Elle sera présente au salon « Horizon vert ».



...

Haut