Retrouvez-nous sur Google+ Facebook Twitter Linkedin My Space Netlog Friendfeed Flickr Foursquare Viadeo Skyrock Priceminister Sonico Auto-Entrepreneurs Battlefield Heroes hellocoton Vins du Sud-Ouest: Chasse aux météorites autour de chez Mme Comette
Bienvenue sur VINS du SUD-OUEST le site d'information du sud-ouest de la France

samedi 15 octobre 2011

Chasse aux météorites autour de chez Mme Comette

Chasse aux météorites autour de chez Mme Comette


Un nom prédestiné. La maison, louée par Martine Comette à Draveil,
dans l'Essonne, a été touchée par une météorite à la fin du mois d'août.
C'est la première météorite tombée en région parisienne. © TF1/LCI
Des scientifiques lancent un appel à témoins auprès des habitants de Draveil et des environs après la découverte il y a quelques jours de fragments de météorite chez Mme Comette. Les chercheurs espèrent ainsi retrouver d'autres morceaux de ces pierres "précieuses". Les habitants de Draveil, dans l'Essonne, et des communes avoisinantes sont invités à rechercher des météorites tombées le 13 juillet, selon un appel à témoins lancé par des scientifiques du Muséum national d'Histoire naturelle et de l'Université Pierre et Marie Curie. Des fragments de météorites, le plus gros morceau faisant 88 grammes, ont été découverts dans le toit d'un pavillon de Draveil, avait indiqué il y a quelques jours sa locataire au nom prédestiné, Martine Comette. D'autres météorites peuvent également être tombées dans des gouttières, être dissimulées dans l'herbe, ou sous des feuilles, selon les auteurs de l'appel à témoins. "Ces pierres scientifiquement précieuses vont s'altérer si elles sont soumises aux intempéries", soulignent les scientifiques. "Il est donc crucial de les retrouver au plus vite", ajoutent-ils.
Ces "fossiles" vieux de 4,5 milliards d'années sont la principale source d'information des scientifiques sur les conditions de formation du soleil et des planètes. Une météorite tombée récemment se reconnaît "à la fine pellicule noire qui la recouvre alors que la roche est claire à l'intérieur". Lesmétéorites ont souvent des faces planes avec des angles pouvant être aigus, mais légèrement adoucis au niveau des arêtes. Pour ne pas perturber les informations qu'elles recèlent, il ne faut pas utiliser d'aimant. Il est conseillé de se servir plutôt d'une boussole dont l'aiguille sera déviée par le signal magnétique d'une assez grossemétéorite. Il faut utiliser des gants ou un sac en plastique propre pour ne pas toucher les météorites avec les doigts porteurs d'infimes quantités de sels et de graisses.

Les personnes trouvant une de ces pierres, ou ayant été témoin de leur chute, sont invitées à contracter le Muséum par mail (valhuber@mnhn.fr) ou par téléphone (01 40 79 56 01).
http://fr.kgbpeople.com/?ref=6afdc17
...

Haut