Retrouvez-nous sur Google+ Facebook Twitter Linkedin My Space Netlog Friendfeed Flickr Foursquare Viadeo Skyrock Priceminister Sonico Auto-Entrepreneurs Battlefield Heroes hellocoton Vins du Sud-Ouest: L'Argentine viticole
Bienvenue sur VINS du SUD-OUEST le site d'information du sud-ouest de la France

vendredi 7 octobre 2011

L'Argentine viticole


L'Argentine viticole

drapeau-argentine

Avec 200 000 ha de vignoble, et une production de vins estimée en 2004 à 15.5 millions d'hectolitres, l'Argentine se situe à la 5ème place mondiale des pays producteurs. En quelques années seulement, elle a su obtenir une reconnaissance internationale.


La culture de la vigne remonte en Argentine au 16ème siècle, quand les colonisateurs d'origine espagnole y ont planté du "criolla". Depuis , le vignoble argentin s'étend sur une distance de 1700 km du Nord au Sud.
Rattaché quelque fois trop facilement au pays du "Nouveau Monde", l'Argentine reste un pays traditionnel de production et de consommation de vin. De par ses pratiques et sa réglementation, l'Argentine présente de nombreuses similitudes avec la France et l'Europe.
Les principales régions productrices sont du Nord au Sud :
  • Cafayate
  • La Rioja
  • San Juan
  • Mendoza
  • Rio Negro

Climat

Le climat est continental : froid à glacial l'hiver, chaud à brûlant l'été. Pour rechercher les variations climatiques, l'altitude est un atout important et la vigne se cultive de 700 à 1700 m au dessus du niveau de la mer. Avec l'altitude se posent, les risques de gelées printannières. La chaleur écrasante estivale a conduit les producteurs à protéger les raisins du soleil et les vignes sont traditionnellement conduites en parral (pergola), mode de conduite qui représente encore aujourd'hui plus de 60% des surfaces. Un facteur climatique indésirable sévit sur le vignoble : la grêle, responsable de la perte de 10 % de la récolte chaque année. Seulement 20% des vignes sont protégées. La faible pluviométrie, rarement supérieure à 200 mm, rend l'irrigation obligatoire.

Cépages

La reconnaissance internationale de l'Argentine repose principalement sur le Malbec, variété rouge la plus cultivée et originaire du vignoble de Cahors. Le principal cépage blanc est le Torrontés.
Conséquence de la profonde restructuration engagée dans les années 1990, l'encépagement a été modifié. Les variétés rouges et les cépages internationaux (Cabernet Sauvignon, Merlot, Chardonnay, Sauvignon Blanc...) ont largement progressé. Des variétés traditionnelles comme le Bonarda en rouge, originaire d'Italie, reste cependant bien implantées.

Les vignobles visités en bref

  • Mendoza
    Superficie en production : 148 000 ha

    Le vignoble de Mendoza représente à lui-seul 70% du vignoble argentin. Situé au pied de la cordillère des Andes, la grande partie de ce vignoble forme un cercle autour de la ville de Mendoza. Parmi les sous-régions les plus réputées : Maipu, Lujan de Cuyo, la vallée de l'Uco, Tupungato et San Rafael. Le Malbec et le Cabernet Sauvignon sont les premiers cépages rouges de qualité. En blanc, le Chardonnay est devenu le cépage le plus souvent associé à Mendoza et notamment aux régions de haute altitude comme Tupungato. 
  • La Rioja
    Superficie en production : 8 000 ha
    Le vignoble de La Rioja, essentiellement regoupé autour de Chilecito, dans la vallée de Famatina, est situé à plus de 600 km au Nord de Mendoza. La vallée est chaude et sèche et les sols pauvres et sablonneux : les températures atteignent fréquemment les 45°C. Bien que la région se prêterait mieux à la production de rouge, le Torrontés y est roi.
    site internet : www.lariojana.com.ar

Les structures visitées en bref

  • L'INV
  • Bodegas de Argentina
  • Bodega La Rural
  • Dona Paula
  • Terrazas de los Andes
  • Catena Zapata
  • Clos de los Siete
  • Salentein
  • Altavista
  • L'INTA
  • La Riojana
  • Familia Zuccardi



...

Haut