Retrouvez-nous sur Google+ Facebook Twitter Linkedin My Space Netlog Friendfeed Flickr Foursquare Viadeo Skyrock Priceminister Sonico Auto-Entrepreneurs Battlefield Heroes hellocoton Vins du Sud-Ouest: Le cynips menace les châtaigneraies
Bienvenue sur VINS du SUD-OUEST le site d'information du sud-ouest de la France

mardi 18 octobre 2011

Le cynips menace les châtaigneraies


Castelnau-Montratier 

Yves Bargues, du pays lotois de la châtaigne, ici avec  Christian Bousquet (à droite) lors  d'une récente manifestation à Cahors.
Yves Bargues, du pays lotois de la châtaigne, ici avec  Christian Bousquet (à droite) lors  d'une récente manifestation à Cahors.
Nous avons rencontré Christian Bousquet, président du Modef du Lot (mouvement des exploitants familiaux), préoccupé par le danger qui guette la châtaigneraie française. Entretien.
Yves Bargues, du pays lotois de la châtaigne, ici avec Christian Bousquet (à droite) lors d'une récente manifestation à Cahors.
De quelle nature est ce danger ?
Ce danger porte un nom, le Cynips. C'est un parasite ravageur ! Nous organiserons un colloque pour attirer l'attention des acteurs concernés des départements producteurs sur sa perversité. Les observateurs constatent que les dégâts qu'il provoque durant les deux premières années semblent peu conséquents, mais dès la troisième année, ils commencent à être significatifs. La lutte avec Taurymus devrait permettre d'atteindre un équilibre au bout de huit ans, mais sans revenir à la production initiale. Dans cette hypothèse, on estime en moyenne 50 % de perte de récolte sur les dix premières années.
Qui est concerné ?
Beaucoup de monde sont préoccupés par la propagation de ce parasite pouvant étendre ses ravages dans les châtaigneraies. Venu de Chine il s'est installé en 2002 en Italie, puis en Slovénie, en Suisse, et, cette année, dans le Sud-Est et le Sud-Ouest. Le Lot avec ses châtaigneraies et chêneraies est très concerné.
Le cynips serait-il en capacité de muter et d'attaquer aussi le chêne vert ?
Lors du colloque que nous organisons des chercheurs sauront apporter des informations intéressant tous les acteurs, dont les trufficulteurs qui plantent du chêne vert en quantité.
C'est donc un colloque d'alerte ?
Ce danger-là exige de faire le point. Nous l'aborderons le 19 octobre à Saint-Michel-de-Dèze (48), proche de l'Ardèche assurant la moitié de la production hexagonale, sous l'égide du Modef de Lozère et du Languedoc-Roussillon. Il s'adresse aux producteurs de la châtaigne, du diamant noir, aux scientifiques, techniciens Chambre d'agriculture, apiculteurs, éleveurs caprins et ovins, artisans dont l'activité est liée au châtaignier, aux élus, etc. Les personnes concernées seront les bienvenues. Voici nos contacts : 06 86 89 92 54 ou 05 45 91 00 49 ou modef-national@wannadoo.fr
PROPOS RECUEILLIS PAR J. VANDERPLANCKE
 



http://fr.kgbpeople.com/?ref=6afdc17
...

Haut