Retrouvez-nous sur Google+ Facebook Twitter Linkedin My Space Netlog Friendfeed Flickr Foursquare Viadeo Skyrock Priceminister Sonico Auto-Entrepreneurs Battlefield Heroes hellocoton Vins du Sud-Ouest: Les sapins Pif Gadget
Bienvenue sur VINS du SUD-OUEST le site d'information du sud-ouest de la France

dimanche 23 octobre 2011

Les sapins Pif Gadget


J'ai retrouvé vingt sapins Pif Gadget

Insolite

Joël Fauré a ouvert un blog et déjà localisé une vingtaine de sapins un peu partout en France/. photo DDM. Léa DonnatJoël Fauré a ouvert un blog et déjà localisé une vingtaine de sapins un peu partout en France/. photo DDM. Léa Donnat
Avec le numéro 347 de Pif Gadget, en 1975, Joël Fauré, alors âgé de 13 ans, avait trouvé une brindille qu'il a plantée dans un pot, puis en pleine terre près de la maison familiale à Buzet-sur-Tarn. Le sapin a grandi, il mesure aujourd'hui près de 12 mètres de haut et un jour, en le contemplant, ce Toulousain de 50 ans a eu une idée géniale. Il s'est mis en tête de retrouver d'autres sapins plantés par des lecteurs de Pif il y a plus de trente ans. Le 21 septembre dernier, nous lui consacrions un article dans La Dépêche du Midi, où il expliquait son idée de créer une sorte de « sapineraie du cœur » avec les sapins de Pif Gadget. Depuis, ce Toulousain est devenu une vraie vedette.
Que s'est-il passé depuis la parution de notre article ?
C'est incroyable les réactions que ça a provoqué. Je m'en doutais un peu mais pas à ce point. Beaucoup de journalistes sont tombés amoureux de cette histoire. Je suis passé plusieurs fois dans les matinales de France Inter, j'ai été contacté par des quotidiens de province, comme La Provence et la République du Centre qui se sont intéressé à mon idée et l'ont relatée à leurs lecteurs. On prépare un sujet pour le magazine Global sur Arte et depuis que j'ai ouvert mon blog* je reçois énormément de courrier. J'ai même été appelé par un adjoint au maire d'Épinal dans les Vosges qui prépare une fête thématique sur le sapin en décembre. Une page facebook a été créée… Vous ne pouvez pas savoir tout ce que ça déclenche !
Comment expliquez-vous ce succès ?
Je pense que cette histoire de sapin de Pif Gadget touche à des thèmes éternels et des valeurs très fortes qui sont l'enfance, le temps qui passe et surtout l'environnement à un moment où on s'aperçoit que la Nature a besoin de toute notre prévenance. Je n'ai que des appels joyeux et des témoignages souvent très émouvants. Ce matin encore une dame d'Alsace m'écrit : « merci pour ce partage si enfantin et si beau, j'aime l'idée qu'un arbre puisse provenir de la promotion d'un journal qui fut si cher à mon cœur ».
Combien avez-vous localisé de sapins ?
Une vingtaine, un peu partout en France, mais je n'ai pas encore eu le temps de mettre toutes les lettres sur mon blog. Il y a celui d'Alain, qui avait planté son sapin de Pif le long de la piste d'atterrissage du centre de révision des avions Air France à Montaudran, dans le jardin ouvrier de son père. Cet arbre fait 10 mètres de haut mais il risque d'être abattu dans le cadre du projet Aérocampus. Pourquoi n'essaierait-on pas de le sauver ? Il y a aussi Didier à Aucamville qui m'écrit « en novembre à la sainte-catherine ma grand-mère l'a planté contre sa toulousaine, près d'un marronnier. Ces deux arbres relient tous les membres de la famille ». C'est formidable. Je ne m'attendais pas à ça, honnêtement !
* pifgadget.blogs.liberation.fr
RECUEILLI PAR SYLVIE ROUX


http://fr.kgbpeople.com/?ref=6afdc17
...

Haut