Retrouvez-nous sur Google+ Facebook Twitter Linkedin My Space Netlog Friendfeed Flickr Foursquare Viadeo Skyrock Priceminister Sonico Auto-Entrepreneurs Battlefield Heroes hellocoton Vins du Sud-Ouest: Vendanges précoces et exceptionnelles
Bienvenue sur VINS du SUD-OUEST le site d'information du sud-ouest de la France

jeudi 20 octobre 2011

Vendanges précoces et exceptionnelles


Condom 

viticulture

Cédric Garzuel, le directeur de la cave, et Maurice Boison, son président, se laissent aller à une dégustation de la cuvée 2011./Photo DDM, Ch. C.
Cédric Garzuel, le directeur de la cave, et Maurice Boison, son président, se laissent aller à une dégustation de la cuvée 2011./Photo 
Avancées, les vendanges ont également été particulièrement longues cette année, en raison d'une production aussi massive que qualitative dans le vignoble.
Les dernières bennes ont été versées en milieu de semaine dernière dans les structures de la cave viticole condomoise. Exceptionnellement, les vendanges ont été plus longues que d'ordinaire. Une semaine supplémentaire due à une récolte 2011 plus qu'abondante avec une récolte de 150.000 hectolitres issus de 1.200 hectares. « L'année dernière, nous avions récolté 96.000 hectolitres et 110.000 il y a deux ans », explique Cédric Garzuel, le directeur de la section viticole de « Terres de Gascogne ». Deux raisons expliquent cette abondance. 120 hectares supplémentaires ont été travaillés. « En plus, l'an dernier, le vignoble avait été grêlé en partie », poursuit le directeur. Près de deux tiers de la zone vendangée est du blanc avec 50 % de colombard. « Concernant le cépage rouge, 50 % sont du merlot », poursuit Cédric Garzuel.
Ce millésime 2011 s'annonce généreux. « Cela est dû à des facteurs climatologiques favorables, analyse Maurice Boison, le président de la cave viticole condomoise. La pluie tombée durant la première quinzaine de juillet, puis la forte présence du soleil, ont permis une récolte abondante ».
Pour faire face, la cave a dû doubler ses effectifs et durant cette forte activité fonctionner 24 heures sur 24. « Dès 5 h 30, nous accueillions les premiers vignerons venus vider leurs bennes, lâche le directeur. Maintenant, nous avons retrouvé un cycle normal ». L'œnologue Roland de Sinety, et Laurent, le maître de chai, se concentrent sur le travail de vinification. Les appareils de tri et de stockage des grappes de raisin sont en pleine phase de nettoyage.
Les énormes cuves affichent, quant à elles, complet. Le vin primeur sera présenté cette semaine pour les IGP (Indication géographique protégée) de manière plus précoce que les AOP (comme le beaujolais) qui attendront le mois de novembre. Plus d'un million de bouteilles de colombelle va inonder le marché. Outre ce traditionnel breuvage, la corolle rosé primeur et le paradis gascon sont aussi des primeurs qui ont la cote. Cette présentation clôt une véritable course contre la montre engagée lors de la vendange et qui s'achève lorsque le consommateur découvrira les saveurs du millésime primeur 2011. Ch. C.


http://fr.kgbpeople.com/?ref=6afdc17
...

Haut