Retrouvez-nous sur Google+ Facebook Twitter Linkedin My Space Netlog Friendfeed Flickr Foursquare Viadeo Skyrock Priceminister Sonico Auto-Entrepreneurs Battlefield Heroes hellocoton Vins du Sud-Ouest: Zebda va se reformer à Cahors
Bienvenue sur VINS du SUD-OUEST le site d'information du sud-ouest de la France

lundi 3 octobre 2011

Zebda va se reformer à Cahors


Le 14/10/2011
Musique
Il y a un an, sur la scène du Florida d'Agen, Magyd, Mouss et Hakim avaient chanté ensemble./Photo  archives JMM
Il y a un an, sur la scène du Florida d'Agen, Magyd, Mouss et Hakim avaient chanté ensemble./Photo archives JMM
Ils ne s'étaient pas officiellement séparés, mais leurs chemins artistiques avaient divergé depuis 2003. Hormis la reprise de « Jaurès », de Jacques Brel en 2008, Magyd Cherfi, et les frères Mouss et Hakim Amokrane ont peu rechanté ensemble.
Les fans peuvent se réjouir : le célèbre collectif toulousain Zebda a décidé de se reformer : un sixième album est en cours d'enregistrement et sortira en janvier prochain.
Auparavant, le groupe va se retrouver en résidence d'artistes à la salle des Docks de Cahors du 3 au 14 octobre prochain, afin de roder leur tournée qui débutera précisément aux Docks par un concert, le 14 octobre à 21 heures (tarif unique : 21,80 €, réservations possibles depuis hier sur les réseaux habituels).
Une ville que Mouss et Hakim connaissent déjà via une résidence d'artistes aux Docks en 2007 avant. Et société de production Blue Line est basée dans le Lot, à Gramat.

« TOUT LE MONDE AVAIT ENVIE DE REVENIR »

« Cahors est juste parfait pour Zebda : pas trop près ni trop loin de Toulouse, et l'accueil est idéal. Nous avons d'excellents souvenirs de nos concerts à l'espace Valentré, avec de plus en plus de monde », indique Mouss Amokrane. Pour lui, la reformation de Zebda « est devenue une évidence comme l'avait été le break. On préparait ça depuis quelque temps ».
La proximité de la prochaine élection présidentielle et les débats actuels sont-ils intervenus dans le choix de reformer le collectif ?
« C'est d'abord un projet humain. On se retrouvait et on a commencé à se regarder en se demandant si on en avait envie de revenir. Et tout le monde en avait envie ! Il se trouve que cela se passe pas loin d'une élection. Et que l'on a des choses à dire et à porter. Nous avons toujours considéré notre fonction d'artiste comme un rôle pour porter des choses. C'est indissociable ».
Outre le concert du 14 octobre, un deuxième concert pourrait avoir lieu le 15 octobre. Car il y a de fortes probabilités que les 600 billets du premier concert, le seul de Midi-Pyrénées avant plusieurs mois, vont s'arracher.

La phrase

« C'est d'abord un projet humain. Il se trouve que cela se passe pas loin d'une élection et que l'on a des choses à dire et à porter ». Mouss Amokrane, chanteur.

BERNARD-HUGUES SAINT-PAUL

...

Haut