Retrouvez-nous sur Google+ Facebook Twitter Linkedin My Space Netlog Friendfeed Flickr Foursquare Viadeo Skyrock Priceminister Sonico Auto-Entrepreneurs Battlefield Heroes hellocoton Vins du Sud-Ouest: Fumel : le trésor du château
Bienvenue sur VINS du SUD-OUEST le site d'information du sud-ouest de la France

mercredi 16 novembre 2011

Fumel : le trésor du château

Fumel. Le trésor du château : un safran de qualité

agriculture

Sophie et Marc cueillent les fleurs de crocus dans le jardin de leur château./Photo DDM Claudine.Sophie et Marc cueillent les fleurs de crocus dans le jardin de leur château./Photo DDM Claudine.
Depuis le printemps, Sophie Nemeth et son époux Marc Biougne ont fait du château de Cazideroque leur résidence principale. Un lieu qu'ils souhaitent faire vivre et ouvrir au public, d'où l'idée de cultiver des crocus sativus pour en récolter le précieux safran et obtenir ainsi un revenu complémentaire. Après deux ans d'essai et quelque 11 000 bulbes mis en terre, l'an dernier notamment, la principale plantation se situe dans le potager entouré de murs de pierres et ainsi protégée des aléas du temps, mais aussi des chevreuils et autres prédateurs. Un terrain bien drainé sur lequel sont utilisés uniquement des produits naturels, le site étant classé Natura 2000. Un travail très long, de la plantation à la cueillette, car tout est fait à la main. Dès la fin octobre et durant les premières semaines de novembre, la floraison automnale commence et annonce le début de la récolte de cette magnifique fleur rose d'où seront retirés les stigmates rouges qui donneront plus tard le précieux safran. Les visiteurs participent au ramassage des fleurs, puis sont invités à se rendre à la chapelle, au pied du château, pour suivre un diaporama sur l'histoire, la culture et les vertus du safran, avant l'émondage et la dégustation d'une boisson safranée. Confitures, sirop, miel, vinaigre ou autre moutarde parfumée au safran sont également proposés. L'an dernier, 23 g de cette poudre aromatique ont été produits à Cazideroque, ce qui a permis à Sophie et Marc de faire quelques marchés locaux, mais aussi parisiens. Aujourd'hui, ce regain d'intérêt pour cette épice les conduit également à former de nouveaux safraniers par le biais de stages organisés chez eux, « Al Castel ». Un site très agréable doté d'un magnifique paysage sur la vallée du Boudouyssou sont évidemment des atouts indéniables. Renseignements au 06 86 21 54 50 ou sophie.nemeth@orange.fr.

http://fr.kgbpeople.com/?ref=6afdc17
...

Haut