Retrouvez-nous sur Google+ Facebook Twitter Linkedin My Space Netlog Friendfeed Flickr Foursquare Viadeo Skyrock Priceminister Sonico Auto-Entrepreneurs Battlefield Heroes hellocoton Vins du Sud-Ouest: Ils découvrent un trésor dans leur jardin
Bienvenue sur VINS du SUD-OUEST le site d'information du sud-ouest de la France

dimanche 15 janvier 2012

Ils découvrent un trésor dans leur jardin


Insolite. Ils découvrent un trésor dans leur jardin

Faubourg du Moustier

La famille Kothé devant le bassin et la fontaine ( à droite) récemment restaurée./ Photo DDM, Chantal LongoLa famille Kothé devant le bassin et la fontaine ( à droite) récemment restaurée./ Photo DDM, Chantal Longo
Stéphane Kothé et son épouse Anne sont récemment devenus les heureux propriétaires de l'hôtel de Lesseps dit « hôtel de la Division », situé à l'entrée du faubourg du Moustier. Quelques scènes du film Le vieux fusil furent tournées en 1975, dans cet hôtel particulier du XVIIIe siècle, surplombant le Tescou par un beau jardin étagé.
C'est en voulant creuser un trou pour planter un arbre, que Stéphane Kothé est tombé sur une pierre et qu'il a découvert un vrai trésor. Une pierre qui cachait un puits oublié depuis longtemps sous la végétation et enseveli sous les gravats. Cette découverte a éveillé l'archéologue qui sommeillait en lui et surtout sa curiosité : « J'ai commencé à creuser tout autour et j'ai découvert d'autres pierres. C'est là que j'ai compris que j'avais mis à jour les anciennes installations. Nous avons restauré le puit et mis au jour des tunnels qui amenait l'eau par un ancien aqueduc et divers canaux qui existent toujours. En creusant plus bas, j'ai découvert des escaliers, une magnifique fontaine laissée à l'abandon et un immense bassin, ensevelis sous les gravats. Nous avons tout nettoyé et restauré à l'ancienne, avec les blocs de pierre et les matériaux récupérés tout autour, enfouis sous la terre » explique t-il.
Le résultat est à la hauteur des efforts fournis par les propriétaires. Peu à peu, le jardin et les abords de la maison retrouvent leur lustre d'antan. Stéphane Kothé a découvert un patrimoine exceptionnel, laissé à l'abandon depuis des décennies et a reconstitué un coin de paradis, évoquant la vie dans les plus beaux jardins de ce coteau surplombant la vallée du Tescou.
Comme le confirme l'abbé Passerat, président de la Société archéologique : « La présence de fontaine et de conduits souterrains est attestée dès le Moyen Âge. Un texte de 1 277 parle du « griffon de l'aiga qu'es a la plaça de Tesco » et l'eau pour l'alimenter vient « del toron del Mostièr », situé au milieu de vignes, et les tuyaux qui amènent l'eau passent par les caves des habitations. »
Une vraie merveille!

GISÈLE DOS SANTOS
http://fr.kgbpeople.com/?ref=6afdc17
...

Haut