Retrouvez-nous sur Google+ Facebook Twitter Linkedin My Space Netlog Friendfeed Flickr Foursquare Viadeo Skyrock Priceminister Sonico Auto-Entrepreneurs Battlefield Heroes hellocoton Vins du Sud-Ouest: La lutte des Anonymous ne semble pas avoir de répis
Bienvenue sur VINS du SUD-OUEST le site d'information du sud-ouest de la France

dimanche 29 janvier 2012

La lutte des Anonymous ne semble pas avoir de répis


Anonymous : données personnelles de policiers dévoilées ?


Au lendemain de leur manifestation dans l'hexagone et quelques jours après leur message aux médias, les anonymous refont parler d'eux. D'après le site du Parisien.fr, les données de 541 policiers auraient été diffusées sur Internet.

La lutte des Anonymous ne semble pas avoir de répis. Après une manifstation organisée un peu partout en France (environ 150 participants à Montpellier, d'après BFM TV, 300 à 400 personnes à Paris), en réaction contre les lois, Acta européenne, et Pipa-SOPA américaine, le collectif masqué se serait attaqué au syndicat de police Unité-Police SGP-FO.

En réaction à l'arrestation de Triskel,vendredi dernier, les anonymous auraient diffusé les données personnelles de 541 policiers membres du premier syndicat des gardiens de la Paix SGP-PO. Sur une liste de noms, des informations comme les noms,prénoms, numéros de portable,mots de passe et adresses e-mail seraient directement et facilement téléchargeables sur le Net.

Cette liste aurait été diffusée par le site DataSecurityBreach avec un message : "À l’heure où nous écrivons ces mots, le monde sombre dans la censure. (...)Actuellement, Internet est une plate-forme mondiale pour le peuple et la liberté d’expression : il est inconcevable que cet outil soit muselé."

Mais ce n'est pas tout ! Les responsables de cette fuite auraient également indiqué qu'il ne s'agirait là que d'une partie de la liste de personnes dont ils détiennent des informations. Selon le communiqué, les auteurs indiqueraient "Notez bien que ce n’est qu’une portion de ce que nous avons et que nous nous réservons le droit d’en diffuser un plus grand nombre".

Pour l'heure, aucune information n'émane du ministère de l'Intérieur ou de la Hadopi, en mesure face à ces attaques, mais nul doute que l'affaire n'en restera pas là.

Quant aux anonymous, ils ont d'ores et déjà donné rendez-vous en mars à leurs membres et sympatisants pour ré-organiser une manifestation dans les grandes villes de France.

http://www.maxisciences.com/anonymous/anonymous-donnees-personnelles-de-policiers-devoilees_art21138.html


...

Haut