Retrouvez-nous sur Google+ Facebook Twitter Linkedin My Space Netlog Friendfeed Flickr Foursquare Viadeo Skyrock Priceminister Sonico Auto-Entrepreneurs Battlefield Heroes hellocoton Vins du Sud-Ouest: Mareva Incamps couronnée Reine culturelle chinoise 2012
Bienvenue sur VINS du SUD-OUEST le site d'information du sud-ouest de la France

lundi 23 janvier 2012

Mareva Incamps couronnée Reine culturelle chinoise 2012

Îles-Sous-le-Vent
Élection des beautés de printemps place To’a Huri Nihi



C’est aujourd’hui que le règne du Lièvre de Métal prend fin. Il cède la place au Dragon d’Eau.
Ce dernier trônera jusqu’au 10 février 2013.
Sur l’île sacrée de RAIATEA , la communauté chinoise a élu sa reine de printemps. Elle se nomme Mareva Incamps.


Mareva Incamps, Reine culturelle de printemps, dans
une création et des parures en nacre de Cathy Ho.

selon la tradition chinoise, il n’est point de nouvel An sans élection des reines de printemps et leurs princesses. Cette manifestation est, en effet, un préalable à la commémoration du nouveau signe, le dragon d’eau.
Le nouvel An chinois commence aujourd’hui, 23 janvier et se terminera le 10 février 2013, laissant alors place au signe chinois du serpent d’eau. Sur le parvis du marché, le maire de Uturoa et trois associations chinoises de Raiatea feront un discours.
Il était donc indispensable que l’élection des reines de printemps se déroule avant le 23, car la reine de phénix représente la renaissance du nouveau cycle lunaire, tandis que la reine de lotus concrétise cette réalité, en la bénissant.
L’élection s’est déroulée sur la place To’a Huri Nihi, sous le chapiteau, et a regroupé les membres de la communauté chinoise de Raiatea et leurs sympathisants. Tout avait été mis en œuvre par les sociétaires de Uturoa centre-ville (UCV), une association présidée par Jean-Luc Liaut, l’association Kuo Min Tang, présidée par Ferdinand Pinson, et l’association culturelle chinoise des Îles Sous-le-Vent, présidée par Jean-Claude Chin.
La soirée a débuté par un dîner composé de spécialités chinoises. De gros efforts de décoration et de sonorisation avaient été faits, et le fond de scène, voilé de rouge, a reçu les six jeunes prétendantes à l’élection de la Reine de printemps. De petites filles, toutes de rouge vêtues, ont offert des pétales de fleurs aux dîneurs, avant l’entame du défilé. Quatre passages ont été programmés : en tenues traditionnelle, de soirée, dans des créations de Cathy Ho, rehaussées de ses parures en nacres, et, pour finir, plus classique, mais toujours de style chinois.
En attendant les délibérations du jury, les élèves de l’école polynésienne de Budo ont offert une démonstration de leur art martial. C’est finalement Mareva Incamps, qui a été couronnée Reine culturelle chinoise, titre suprême de reine de printemps.
 Les reines de printemps
Reine culturelle chinoise 2012 : Mareva Incamps 
Reine de Phénix : Amandine Liard
Reine de Lotus : Qécia Teahu
Les princesses : Vaitea Lemaire, Hanaley Hapaitahaa et Poerava Atae

http://fr.kgbpeople.com/?ref=6afdc17
...

Haut