Retrouvez-nous sur Google+ Facebook Twitter Linkedin My Space Netlog Friendfeed Flickr Foursquare Viadeo Skyrock Priceminister Sonico Auto-Entrepreneurs Battlefield Heroes hellocoton Vins du Sud-Ouest: Inflation sur les oeufs 55% sur un an
Bienvenue sur VINS du SUD-OUEST le site d'information du sud-ouest de la France

jeudi 29 mars 2012

Inflation sur les oeufs 55% sur un an


Pourquoi le prix des oeufs s'envole ?


Des oeufs à quel prix ?

Les prix des oeufs "ont atteint des niveaux records" au cours des dernières semaines, "en particulier ceux destinés à l'industrie alimentaire, dans une grande partie de l'UE", a reconnu la Commission européenne en fin de semaine dernière.
Les oeufs de table, destinés à la consommation directe, ont vu leurs prix grimper de près de 10% en une semaine début mars, et de 55% sur un an. Les oeufs utilisés dans l'industrie, pour la confection de gâteaux ou de pâtes alimentaires "qui sont normalement de 30 à 50% moins chers que les oeufs de table, sont aujourd'hui 10 à 20% plus chers", a précisé la Commission.
En cause, l'entrée en vigueur de nouvelles normes européennes à compter du 1er janvier 2012. Ces normes interdisent les cages entièrement grillagées pour les poules pondeuses et imposent aux éleveurs de prévoir des espaces clos plus grands : 750 centimètres carrés par volatile, contre 550 jusqu'à présent. Cette mesure vise à "améliorer la santé et le bien-être des poules pondeuses".
Aujourd'hui, seulement 10% des élevages industriels français sont conformes à la nouvelle réglementation. Les investissements nécessaires à la mise aux normes des espaces sont estimés à près d'un milliard d'euros, soit 25 euros par poule. Les éleveurs répercutent une partie de leurs frais sur les prix.
Autre raison de la flambée des prix : la moindre quantité d'oeufs sur le marché le temps de la mise aux normes. La production européenne d'oeufs devrait être inférieure de 20% aux besoins d'ici au mois de juin.

MARIE CONQUY

...

Haut