Retrouvez-nous sur Google+ Facebook Twitter Linkedin My Space Netlog Friendfeed Flickr Foursquare Viadeo Skyrock Priceminister Sonico Auto-Entrepreneurs Battlefield Heroes hellocoton Vins du Sud-Ouest: La coccinelle alternative aux pesticides
Bienvenue sur VINS du SUD-OUEST le site d'information du sud-ouest de la France

jeudi 19 avril 2012

La coccinelle alternative aux pesticides


Saint-Lys. La coccinelle, alternative aux pesticides


Coccinelles et Compagnie, Alternatives aux Pesticides
M. Sarthou, agroécologue basé à Bonrepos-sur-Aussonnelle, a été ravi de présenter récemment ses recherches et de débattre avec un public intéressé lors du café-débat «Coccinelles et Compagnie, Alternatives aux Pesticides» salle Antonin Chelle. L'association ADPSL-Alternalys, œuvrant sur tout le canton de St Lys, était l'organisatrice de ce débat, dans le cadre de la Semaine des Alternatives aux Pesticides.
Après avoir projeté 2 documentaires, Monsieur Sarthou a ouvert la discussion en présentant ses dernières études sur la bio-diversité dans nos campagnes et au sein des cultures agricoles. Cette étude portait en partie sur la présence ou non de bandes enherbées, de zones semi-naturelles en limite des champs. Ces zones, suffisamment larges ou d'accès difficiles, permettent aux plantes sauvages, aux insectes, aux animaux, à la terre, de se régénérer et de se diversifier afin de rééquilibrer la richesse du sol et du vivant. «Que les agriculteurs cultivent en bio ou en «conventionnel», la présence des bandes naturelles se montre très efficace pour la biodiversité et n'est pas une perte économique pour l'agriculteur : un peu de terrain donné au semi-naturel permet de diminuer les dépenses en intrans (engrais chimiques et pesticides)».
Le jardinage des particuliers, des espaces publics, et des bords de route a aussi été débattu afin de mettre en place des alternatives aux désherbants, insecticides, et fongicides chimiques. En plantant des haies, en laissant une petite partie de la pelouse non-tondue, en créant des petits tas de bois ou de pierres par-ci par-là, en installant un abri à insectes... la biodiversité va revenir. «Vous verrez à nouveau des fleurs sauvages, des insectes, lézards, hérissons, papillons, couleuvres, coccinelles, tritons». Les thèmes traités ont fait réagir un public très intéressé, mais aussi des questions et des échanges d'expérience. Les discussions se sont prolongées autour d'un café et d'une part de gâteau.



...

Haut