Retrouvez-nous sur Google+ Facebook Twitter Linkedin My Space Netlog Friendfeed Flickr Foursquare Viadeo Skyrock Priceminister Sonico Auto-Entrepreneurs Battlefield Heroes hellocoton Vins du Sud-Ouest: Les Français boivent de moins en moins
Bienvenue sur VINS du SUD-OUEST le site d'information du sud-ouest de la France

vendredi 20 avril 2012

Les Français boivent de moins en moins


Alcool : les Français boivent de moins en moins


Alcool DDM
Les Français consomment de moins en moins d''alcool. Crise oblige, ce sont les comsommateurs les plus âgés qui boivent le plus hors de chez eux. Toutefois, si les Français boivent moins, ils semblent boire mieux : le budget consacré aux boissons alcoolisés est en augmentation.

Baisse de la consommation d'alcool en dehors de chez soi

Selon une étude publiée ce jeudi par l'association Entreprise et Prévention qui regroupe vingt entreprises du secteur des alcools, moins d'un client sur deux des cafés-bars, restaurants et discothèques consomme des boissons alcoolisées, soit 45% des clients. Ce chiffre est à comparer avec celui de 2008, où 46,7% des clients étaient consommateurs d'alcools hors domicile (CHR). L'étude a porté sur un échantillon représentatif de 12000 individus par mois.

Les consommateurs les plus nombreux sont les plus âgés

Cette étude révèle également que les consommateurs les plus nombreux sont les plus âgés, en raison d'un pouvoir d'achat plus élevé. En 2011, ils étaient 30% pour les 55 ans et plus, 21% pour les 45-54 ans contre 15% pour les 18-24 ans et 16% pour les 25-34 ans.

L'alcool au moment des repas

Par ailleurs, la consommation d'alcool reste liée aux repas : 42% des consommateurs boivent de l'alcool au déjeuner, 40% au dîner et seulement 18% hors repas (pauses, soirées).

Une consommation plus occasionnelle

Une autre étude, menée par l'IFOP pour le compte d'Entreprise et Prévention et publiée également ce jeudi, montre que la consommation d'alcool devient plus occasionnelle.
En 2011, 31% des Français sont des consommateurs hebdomadaires (au moins une fois par semaine, mais pas tous les jours), alors qu'ils étaient 35% en 2010. Le nombre de consommateurs quotidiens (14%) et mensuels (23%) baisse également. En 2010, ils étaient respectivement 15% et 24%.
Quant aux consommateurs rares, leur nombre augmente, passant de 10% à 12%, alors que ceux qui ne boivent jamais d'alcool passent de 16% à 20% entre 2011 et 2010.

Le budget consacré aux boissons alcoolisées en augmentation

Une troisième étude, publiée par Kantar Worldpanel jeudi, confirme également la tendance d'une baisse de la consommation d'alcool. Toutefois, elle révèle une augmentation du budget des ménages consacré aux boissons alcoolisées. Les Français achètent moins de bouteilles, mais de meilleure qualité et à des prix plus élevés.


...

Haut