Retrouvez-nous sur Google+ Facebook Twitter Linkedin My Space Netlog Friendfeed Flickr Foursquare Viadeo Skyrock Priceminister Sonico Auto-Entrepreneurs Battlefield Heroes hellocoton Vins du Sud-Ouest: Cèpes le froid précipite la fin de la saison
Bienvenue sur VINS du SUD-OUEST le site d'information du sud-ouest de la France

lundi 29 octobre 2012

Cèpes le froid précipite la fin de la saison

Des cèpes bien charnus se trouvaient samedi sur le marché
Des cèpes de 15 à 20 € le kilo
Samedi, sur le marché place Chapou à Cahors, des étals de cèpes ont fait le bonheur des chalands. La récolte a été correcte mais touche cette semaine à sa fin.
Des cèpes bien charnus se trouvaient samedi sur le marché. «Depuis 15 jours la récolte est correcte, on a eu de meilleures années, mais là, il n'y a plus que des gros cèpes», indique Dominique Arnaud. Une récolte ajoute- t-il très locale. «Les cèpes se sont trouvés dans le Ségala, sur Boissières et Cahors il n'y a pas eu grand-chose». Des cèpes de 15 à 20 € le kilo, qu'il faut toucher des yeux. «Si les gens les prennent, ils risquent de finir en purée» remarque Dominique Arnaud. D'autres produits de saison, noix et châtaignes côtoient les champignons. «Je suis producteur à Bio, un village près de Gramat. Nous avons des quantités médiocres pour la noix, les prix sont plus élevés. Le gel du mois d'avril et la sécheresse de l'été n'ont pas été favorables pour les noyers. Par contre la qualité des châtaignes est très bonne», indique-t-il. Un peu plus loin, Albert Tauron, producteur dans le secteur de Saint-Céré Latronquière propose des barquettes de mousserons à 4 €.
«L'autre nom de ces champignons c'est les boutons de guêtres à cause de leurs petites tailles et de leurs formes rondes. Ils sont très parfumés, idéal pour des ragoûts. On peut les faire sécher, ils reprendront leur forme une fois réhydratés. Par contre cette année il n'y a eu ni pieds de mouton, ni trompettes de la mort» ajoute t-il. Une dame s'attarde, lui achète trois cèpes.
«La semaine prochaine, les champignons c'est fini. Il ne pleut pas assez et il fait froid. Il y a une quinzaine de jours, il y a eu une petite pousse. Les premières semaines, les gens se pressaient. Ils achetaient les cèpes par plateaux pour faire des conserves. Aujourd'hui, ils en prennent un ou deux pour faire des omelettes» confie Albert Tauron. Dans certaines grandes surfaces des cèpes étaient en vente à 12, 99 € le kilo et des girolles à 18, 39 € le kilo.

Le chiffre : 20

Euros > le kilo. C'est le prix d'un kilo de cèpes sur le marché. On pouvait aussi en trouver à 15 €.
Allons aux champignons !
Le samedi 3 novembre de 14 à 17 heures à Sauliac-sur-Célé et Saint-Martin-Labouval, le Parc naturel régional des Causses du Quercy organise une sortie champignon.
Avec Laetitia Givernaud, chargée de mission au Parc et Gaëlle Matura de l'association Quercy Nature, découvrez l'univers si particulier des champignons. Elles vous apprendront leur histoire et les usages qu'en font les hommes. En les ramassant vous tenterez de les classer et de les nommer. Inscription au 05 65 24 20 50.
Pour être vu sur le NET : Votre publicité sur La Boutique des Bonnes Affaires
 Réussir sa Vie grâce au Coaching Facile
...

Haut