Retrouvez-nous sur Google+ Facebook Twitter Linkedin My Space Netlog Friendfeed Flickr Foursquare Viadeo Skyrock Priceminister Sonico Auto-Entrepreneurs Battlefield Heroes hellocoton Vins du Sud-Ouest: Fumel des buses pour chasser les pigeons
Bienvenue sur VINS du SUD-OUEST le site d'information du sud-ouest de la France

mardi 6 novembre 2012

Fumel des buses pour chasser les pigeons

Patrick Walraewe est le fauconnier chargé de l'opération
PERMIDEREVER
Buse de Harris
Chacun a pu remarquer la prolifération de pigeons sur le territoire de la commune et ses nombreux effets indésirables. Les élus ont décidé d'agir en faisant appel aux services d'un fauconnier. Le maire, Jean-Jacques Brouillet explique les tenants et les aboutissants de l'opération : «La population des pigeons ne cessait d'augmenter et on ne pouvait plus la maîtriser. De plus on assiste à une sédentarisation de populations qui autrefois migraient. En conséquence beaucoup de bâtiments privés ou publics sont envahis ou subissent des dégradations, notamment les bâtiments abandonnés comme l'ancien magasin Lavilledieu. Outre les dégradations matérielles se développaient aussi des risques sanitaires car certains individus sont malades. Il convenait donc d'agir et nous avons décidé de procéder à un effarouchement et à une destruction des sédentaires.
En ville il est impossible d'utiliser les fusils aussi nous avons fait appel à un fauconnier qui va travailler sur une année complète.
La société de chasse interviendra, sous le pilotage du fauconnier, avec des carabines à plomb. Il y a quatre points d'intervention : le pont de Libos, les églises et le site de la Sodepac qui participe financièrement à l'opération».

«Des oiseaux intelligents»

Patrick Walraewe est le fauconnier chargé de l'opération. Il nous parle de ses «alliées», les buses de Harris et de sa mission : «Au total je possède quatre buses de Harris qui chassent en groupe. Ce sont des oiseaux très intelligents qui observent avant d'agir. Ma mission s'étale sur une année pour couvrir un cycle entier de reproduction des pigeons. J'étudie leur comportement puis j'utilise les buses pour l'effarouchement et des pièges avec appelants pour la capture. La buse est un des éléments d'intervention : on adapte la technique à chaque situation».
Donc, si au cours des mois à venir, sur le territoire de la commune, quelqu'un vous dit en regardant le ciel : «Si je ne m'abuse on dirait bien des rapaces qui chassent les pigeons !».
Ne cherchez pas à le contredire car cette personne ne s'abuse (de Harris !) en aucune façon.
Pour être vu sur le NET : Votre publicité sur La Boutique des Bonnes Affaires
Coaching Facile

...

Haut