Retrouvez-nous sur Google+ Facebook Twitter Linkedin My Space Netlog Friendfeed Flickr Foursquare Viadeo Skyrock Priceminister Sonico Auto-Entrepreneurs Battlefield Heroes hellocoton Vins du Sud-Ouest: La galette à travers l'histoire
Bienvenue sur VINS du SUD-OUEST le site d'information du sud-ouest de la France

lundi 7 janvier 2013

La galette à travers l'histoire

 L'Épiphanie a lieu 12 jours après Noël
la coutume de la galette
Après Noël et le Nouvel an, voilà déjà l'Epiphanie, un rendez-vous auquel les artisans boulangers et pâtissiers participent par leurs productions incluant un petit plus : les fèves. Le dernier pâtissier de la commune, Gilbert Dugoujon, installé rue Gambetta à Nérac, propose des galettes avec de nouvelles fèves : «Cette année, ce sont des éclairs et des tablettes chocolat personnalisées que vous retrouverez dans les galettes, et une participation est proposée à un tirage national dont le premier lot est un voyage pour deux personnes.». Gourmands ou pas, des affaires y sont à faire !

Un peu d'histoire

En France, la coutume de la galette existe depuis le XIVe siècle. Au XVIe et au XVIIe, il y eut des campagnes contre cette fête jugée païenne. Le 6 juin 1795, la Convention, qui avait soulevé la question de substituer à la galette des rois une «galette de l'Égalité», dut y renoncer devant la vigueur des protestations. En 1801 le Concordat réhabilita la fête.

Quand la lune s'en mêle

L'Épiphanie a lieu 12 jours après Noël, représentant aussi le décalage entre le calendrier lunaire et le calendrier solaire. Une année fait douze mois lunaires (à l'origine le mois représentait la période entre deux nouvelles lunes, soit 29,5 jours), soit un total de 354 jours. Il faut ajouter presque 12 jours (comme les 12 mois de l'année) pour atteindre l'année solaire. Six jours après Noël et six jours avant l'Épiphanie, se déroule le passage à la nouvelle année.

Ce qu'en disent les textes

Les Rois Mages n'étaient, à l'origine, ni rois, ni trois. Le texte biblique indique seulement que ce sont des mages venus d'Orient. Si on se conforme à la Bible on ne peut employer que cette expression : les Mages d'Orient. Et ils ont offert à Jésus de l'or, de l'encens et de la myrrhe, trois présents ; on les a alors représentés avec trois personnages. Au fil des siècles, les mages représentent les trois continents : l'Asie, l'Afrique et l'Europe, c'est à dire le genre humain. Ils sont trois, comme les trois fils de Noé : Sem, Cham et Japhet. C'est à partir de ces trois fils que la terre fut peuplée, selon le récit de la Genèse (IX, 18-19).
Pour être vu sur le NET : Votre publicité sur La Boutique des Bonnes Affaires
 Les 3 Clés Essentielles de la Réussite ICI

...

Haut