Retrouvez-nous sur Google+ Facebook Twitter Linkedin My Space Netlog Friendfeed Flickr Foursquare Viadeo Skyrock Priceminister Sonico Auto-Entrepreneurs Battlefield Heroes hellocoton Vins du Sud-Ouest: Francis Cabrel, ambassadeur
Bienvenue sur VINS du SUD-OUEST le site d'information du sud-ouest de la France

dimanche 13 mars 2011

Francis Cabrel, ambassadeur


éditions-musique


Francis Cabrel dédicaçait hier à la librairie Martin-Delbert aux côtés des créateurs du conte musical « L'Enfant-porte ». / Photo Jean-Marc Ramel
Francis Cabrel dédicaçait hier à la librairie Martin-Delbert aux côtés des créateurs du conte musical « L'Enfant-porte ». / Photo Jean-Marc Ramel
Ils sont une poignée de surdoués de la musique à avoir créé le conte musical « L'Enfant-Porte » lors des Rencontres 2009 d'Astaffort. Francis Cabrel leur a donné un petit coup de pouce pour produire leur album.
Cette création n'a rien à envier à celle de professionnels avertis et rodés… avec en plus la fraîcheur de la jeunesse. Ces artistes-là promettent. Impossible d'écouter leur histoire sans taper du pied, sans se dandiner sur son siège, claquer dans les doigts, reprendre les refrains avec entrain. Une bonne fée a dû passer par là et se pencher sur cette promotion 2009 des Rencontres d'Astaffort. Leur mission était : « imaginer une fiction musicale destinée aux plus jeunes sur la lutte contre l'illettrisme, à partir d'un conte ».
Une merveille ! La fée avait apporté dans sa hotte magique - tiens, les fées portent des hottes maintenant ? - tout le savoir-faire de personnages illustres comme Henri Dès, Yannick Jaulin, auteur du conte mis en musique, mais aussi Franck Monnet, Christian Alazard, Isabelle Péhorticq, Michel Françoise et… Francis Cabrel, vice-président de Voix du Sud, organisateur des Rencontres d'Astaffort.
L'enfant du pays est tombé en amour pour « L'Enfant-Porte » et a décidé de produire l'album, via Chandelle Production. Le spectacle est parti en tournée dans plusieurs villes de France et a été offert aux enfants de l'agglomération agenaise pour Noël. Un sacré beau cadeau.
Pas étonnant alors qu'hier, dans la librairie Martin-Delbert, il y avait foule pour faire dédicacer les livres albums par quelques protagonistes de l'affaire et… Francis Cabrel en personne.
Beaucoup d'enfants évidemment se sont sagement alignés, le livre-CD à la main, attendant leur tour et le « bisou » écrit de l'artiste astaffortais. Les auteurs-compositeurs-interprètes de « L'Enfant-Porte » n'ont pas été oubliés. Même si beaucoup étaient venus pour voir « Franciiis », les personnes présentes connaissaient bien le conte et l'appréciaient sincèrement.
Au-delà de la musique, sincèrement entraînante, des airs un brin rock'n'roll, l'histoire est émouvante car elle reflète la société. La consommation à outrance détrône la pensée. On achète du tout-fait, parfois totalement inutile, obsolète quelque temps après. Pris dans ce tourbillon, le cerveau s'atrophie, oublie de fonctionner librement, simplement. A travers la gloutonnerie du superflu, c'est finalement la culture que l'on perd. Dans le conte « L'Enfant-Porte », les mots ont disparu, la lecture n'existe plus, le maître d'école est relégué à la sortie de la ville. Le savoir triomphera finalement, sans vengeance.
Si vous voulez voir ou revoir ce spectacle, la troupe des Rencontres se produira à Fumel le 9 avril et à Nérac le 10 avril.
Citons-les : Marie-José Leclerc, Michel Bonnefoi, Nicole Guillin, Bernard Matharan, Eve-Line Macagnino, Olivier Daguerre, Christophe Rignon, Emmanuel Robles, Gilles Guerif, Alain Larribet, Pascal Bonnefon, Olivia Auclair, Bruno Garcia et Sylvain Reverte.



...

Haut