Retrouvez-nous sur Google+ Facebook Twitter Linkedin My Space Netlog Friendfeed Flickr Foursquare Viadeo Skyrock Priceminister Sonico Auto-Entrepreneurs Battlefield Heroes hellocoton Vins du Sud-Ouest: 1 500 bouteilles de vin volées cachées dans la camionnette
Bienvenue sur VINS du SUD-OUEST le site d'information du sud-ouest de la France

vendredi 7 octobre 2011

1 500 bouteilles de vin volées cachées dans la camionnette


Saint-Jory 

Les 1 500 bouteilles saisies hier par les gendarmes seront rendues à leur propriétaire./Photo DDM Michel Labonne
Les gendarmes ont interpellé, hier, un homme qui convoyait 1 500 bouteilles de vin volées. Depuis le début de la semaine, plusieurs cambrioleurs ont ainsi été arrêtés en flagrant délit.
Les 1 500 bouteilles saisies hier par les gendarmes seront rendues à leur propriétaire./Photo DDM Michel Labonne
Les gendarmes ont fait une bien sympathique découverte, hier matin, à Saint-Jory. Pas moins de 1 500 bouteilles de vin haut de gamme volées ont été retrouvées dans une camionnette conduite par un ressortissant roumain. Soucieux d'éviter tout contrôle, il avait opté pour les petites routes pour convoyer son précieux chargement dérobé du côté de Perpignan.
Alors que les cambriolages flambent cette année, les efforts engagés par les gendarmes du groupement de Haute-Garonne commencent à payer. En deux jours, depuis mardi, six affaires, dont celle-ci, ont été résolues. Équipes organisées ou cambrioleurs solitaires, la plupart d'entre eux viennent d'écoper de lourdes peines de prison ferme. 18 mois pour ce Roumain amateur de grands crus.
Mardi, à Fontenilles, l'enquête menée par le groupe cambriolage a permis d'arrêter un homme de 22 ans qui avait fait main basse sur un ordinateur, une console de jeux, des bijoux mais aussi une perceuse et un fusil.
L'appel d'un voisin aux gendarmes, mardi, a pour sa part mené à l'arrestation d'un récidiviste à Aucamville. Il est parti pour deux ans en prison. Mardi toujours, du côté de Garidech, deux Polonais ont été pris en flagrant délit par les gendarmes mobiles arrivés en renfort il y a une semaine. Auteurs de deux autres cambriolages, ils passeront 18 mois derrière les barreaux. Mercredi, les trois auteurs d'un homejacking à Seysses ont été interpellés grâce à l'action conjointe des gendarmes et des forces de police. Ils sont en garde à vue. Hier matin encore, quatre jeunes ont été arrêtés sur Saint-Lys après un cambriolage.

« Grâce aux citoyens »

Pour le colonel Frantz Tavart, commandant du groupement de gendarmerie de Haute-Garonne, ces interpellations sont le résultat de plusieurs facteurs combinés. « Deux flagrants délits sont le fait de citoyens qui nous signalent des comportements suspects. Cette participation citoyenne efficace est essentielle pour nous, insiste-t-il. Nous ressentons également le bénéfice du renfort d'un escadron de gendarmerie mobile depuis une semaine. Enfin, la fermeté de la réponse judiciaire est un véritable encouragement pour les enquêteurs. »

 CLAIRE LAGADIC

...

Haut